âyur = la vie avec la notion de durée / véda = la connaissance
âyurvéda = « science de la longévité »
abhy = totalité / anga = membres, parties
abhyanga = « massage de l’ensemble du corps »

Le massage « abhyanga » est le plus connu en Occident et le plus couramment pratiqué des massages âyurvédiques.
Traditionnellement utilisé pour ses vertus hygiéniques et préventives, dans une démarche de bien être et de santé, on peut le considérer comme la version indienne du massage global relaxant.
Véritable manière de vivre, l’Ayurvéda se pratique en Inde depuis plus de 5000 ans avant JC. Il permet de retrouver harmonie et bien-être afin de préserver ou rétablir un état de bonne santé physique et psychique. Dans la culture ayurvédique, on n’utilise que des produits naturels et des plantes.

S’il existe, chez nous comme en Inde, différentes manières de pratiquer l’abhyanga, il reste toujours un massage à l’huile, doux, de l’ensemble du corps.
Il vise à travers la régularisation de ce que la médecine âyurvédique appelle « l’énergie de base vata », le bien être, la relaxation, la réunification physique de l’individu et son recentrage énergétique.

Il convient particulièrement au sujet stressé et fatigué, à l’insomniaque et dans les cas de surmenage intellectuel ou physique. C’est aussi traditionnellement, dans le cadre post partum, le massage utilisé quotidiennement dans les 3 mois qui suivent l’accouchement.

Praticable sur table comme au sol selon un protocole qui dure environ 1 heure.
L’huile de sésame est classiquement la plus utilisée pour ce type de massage en raison des propriétés que lui attribue la médecine âyurvédique.

Tarif :

70 euros (60 min)

0btncontact-1

Actualité

Traduire les maux de votre bébé grâce à la kinésiologie

Et s’il était possible d’établir un dialogue avec votre bébé, afin d’identifier la source de son mal être et de…

En savoir plus

La kinésiologie, c’est quoi, c’est pour qui? c’est pourquoi?

En savoir plus

Mon enfant se sent moins aimé depuis qu’un autre enfant est né

En savoir plus